La Fête du patron, le Saint Crucifix

LES ORIGINES DU FESTIVAL DU PATRON   Le Saint Crucifix qui a toujours veillé sur la ville de Calatafimi, il a voulu consolider son admirable protection avec des événements prodigieux, transmis par la tradition populaire et confirmés par des documents et des...

Vos vacances à Segeste

Le centre urbain se trouve à 5 km de Segesta, il s’agit d’une zone riche en culture, d’histoire et d’archéologie: Chateau Eufemio, les ruelles de Calatafimi, le Bosquet Angimbé, l’Ossuaire de Pianto Romano et Les eaux thermales sulfureuses en sont des exemples...

Informations Touristiques

Depuis l’autoroute A29 en direction de Trapani si vous venez de Palerme, et en direction de Palerme si vous venez de Trapani; sortie Segesta, suivez les indications pour le parking de Segesta (tarifs). Segesta Parking Archeodromo est un nouveau service de parking...

Le Festival Maccherone

Le 7 août, Calatafimi, le centre historique de Segeste, accueillera le plus important événement gastronomique et vinicole de l'année. Le festival de Maccherone, qui en est à sa 29e édition, est un festival organisé dans le centre historique de la ville dans un...

Visites Guidées

COMMENT RÉSERVER UNE VISITE GUIDÉE Afin de mieux apprécier la riche histoire du territoire réservez votre visite privée avec un local dès maintenant. Tous nos guides sont habilités de la Région Sicile. Ce service n’est pas inclus dans le billet d’accès au parc...

Ballade en Quad Segesta Tour 4×4

Pour les passionnés de l’aventure et des paysages naturels.. ce tour n’est que pour vous. Rendez-vous au parking Segesta où, après un premier briefing, nous partons vers la campagne de Segesta. En traversant la campagne, nous nous arrêterons dans les vignes et les...

Le Parc archéologique

Ségeste était l’une des principales villes des Elymes, un peuple de culture et de tradition péninsulaires qui, selon l’ancienne tradition, venait de Troie. La ville, fortement hellénisée en apparence et en culture, a acquis un rôle de premier plan parmi les centres siciliens et dans le bassin méditerranéen, jusqu’à impliquer dans son hostilité avec Sélinonte ainsi qu’Athènes et Carthage. Après la destruction de Sélinonte par l’intervention carthaginoise en 408 av. J.-C., Ségeste alterna des périodes des fortunes  jusqu’à sa conquête et sa destruction par Agathocle de Syracuse (en 307 av. J.-C.), qui lui imposa le nom de “Diceopoli”, ville de justice.
Plus tard, après avoir repris son nom, il passa au cours de la première guerre punique aux Romains qui, en raison de l’origine légendaire troyenne commune, l’exonèrent des tributs, le donnèrent d’un vaste territoire et lui permettaient une nouvelle phase de prospérité.
Segesta a été complètement planifiée sur le modèle des grandes villes micro-asiatiques, prenant un aspect hautement scénographique. Il a longtemps été soutenu que Segesta avait été abandonnée après les raids de vandalisme, mais des enquêtes récentes ont mis en évidence à la fin de l’époque ancienne, un grand village d’âge musulman, suivie par une colonie normande-souabe dominée par un château au sommet du mont Barbaro.
Déjà célèbre pour ses deux monuments principaux, le temple dorique et le théâtre, Segesta revit maintenant une nouvelle saison de découvertes,  grâce à des fouilles scientifiques visant à restaurer une image globale de la ville.
Le plan montre la zone du Parc archéologique: la ville occupait le sommet du Monte Barbaro (deux acropoles séparées par un point de passage), naturellement protégée par des murs de pierre sur les côtés est et sud, tandis que le côté moins protégé était équipé à l’époque classique d’un mur avec des portes monumentales, remplacé plus tard (au cours du premier âge impérial) par un deuxième mur à un niveau supérieur.
En dehors des remparts de la ville, sur les anciennes routes d’accès à la ville, il y a deux lieux sacrés importants: le temple de type dorique (430-420 av. J.-C.) et le sanctuaire de la Contrada Mango (VI-Vème siècle avant JC). En dehors des murs, une nécropole hellénistique a également été identifiée.
L’urbanisme de Segesta fait toujours l’objet d’une enquête: comme des routes probables qui sont signalées, la zone de l’agora et de maisons. Sur l’Acropole Nord, où se trouve le théâtre, sont visibles les vestiges les plus récents de Ségeste: le château, la mosquée et l’église fondée en 1442 sur un terrain à plusieurs niveaux.

La ville de Calatafimi Segesta

Les origines de la ville de Calatafimi Segesta remontent au IXe siècle. Son nom vient du mot arabe “Qal’at Fîmî” qui est lié à la construction du château Eufemio. La colline d’Eufemio porte le nom de l’officier de Messina au service de Byzance qui, selon la tradition, aurait appelé les Arabes de Sicile.
L’ancien village faisait partie du règne de Frédéric III d’Aragon qui céda ensuite à son fils Guglielmo comme fief. Calatafimi, avec Alcamo, appartenait au comté de Modica de 1420 à 1802, jusqu’à ce qu’il soit incluse dans le domaine du royaume des Deux-Siciles au profit de Cabrera.

Sur le site de la bataille pour commémorer les morts, un grand mausolée a été érigé, où les restes de ceux-ci sont préservés. Le mausolée, connu sous le nom de sanctuaire Pianto Romano, a été conçu par le célèbre architecte Ernesto Basile. Selon le mythe, c’est à Calatafimi que Giuseppe Garibaldi aurait prononcé la célèbre phrase: “Ici, soit on fait l’Italie, soit on meurt!”.

Pas seulement le parc archéologique de Segesta et l’ossuaire de Pianto Romano, mais Calatafimi Segesta possède aussi un centre historique important caractérisé par des rues médiévales sinueuses et typiques. La mise en valeur et la promotion de l’histoire et des traditions de l’ancien bourg du village ont étés sans doute les raisons qui ont amené la municipalité de Calatafimi Segesta à la construction des ruelles typiques. Suite au tremblement de terre du séisme de 1968, le centre historique de Calatafimi a été détruit et abandonné. C’est au début des années 2000 que ces lieux – constitués de petites cours, de longs escaliers ou de simples arches et murs en pierre – ont été créés en dévoilant une expérience historique originale à la base. Ils ont devenus un véritable mobilier urbain: le designer a su les valoriser en leur donnant une histoire et un sens liés aux traditions.

C’est pourquoi il a été décidé de créer un véritable Itinéraire des Allées de Calatafimi Segesta. Il permet aux visiteurs de découvrir le pays à travers ses vues typiques et caractéristiques : un voyage dans la mémoire historique de la population de cet ancien pays.
Certaines allées évoquent les exploits héroïques de Garibaldi ou des traditions populaires, comme le “Vicolo dei Proverbi”, celui-là qui a été réalisé en premier et qui a également inspiré la publication du livre de Marco Vitale “I proverbi di Calatafimi punti di vista inusuali sui grandi temi dell’impresa”.


Certains ont été dédiés aux Ceti, à leur histoire, à leurs symboles et donc à la fête des SS. Crucifix, une fête très importante de Calatafimi à laquelle toutes les classes participent avec leur folklore ; et dans d’autres encore, vous pouvez admirer de nombreux souvenirs et images liés aux origines et à la fierté de ce petit village.

Mini Croisière Favignana et Levanzo

Découvrez notre mini croisière Favignana et Levanzo au départ du port de Trapani tous les jours à 09h30.
Vous avez la possibilité d’embarquer à bord d’un grand bateau ou d’un petit bateau jusqu’à 30 passagers au maximum pour votre visite, par mer et par voie terrestre, aux deux plus grandes iles de l’archipel des Égades : Favignana et Levanzo
Le temps de navigation est estimé à 40 minutes, une fois arrivés vous aurez la possibilité de vous promener dans le village ou de vous baigner en profitant de deux heures de temps libre.
La croisière continue en direction des plages les plus belles de l’ile : Cala Rossa et/ou Cala Azzurra (choisies sur la base des conditions météorologiques).
A suivre un repas, inclus dans le prix, sera offert à bord du bateau.
Levanzo, à 20 minutes de Favignana, est la deuxième destination de ce tour en bateau où la visite du village et éventuel arrêt sur les plages sont prévus dans les deux heures de temps libre.
La dernière étape est la visite en bateau du Faraglione de Levanzo, avant de rentrer à Trapani où l’arrivée est prévue à 17h30/18h00.
A ne pas oublier : maillot de bain, crème solaire, chaussures confortables ou tongs, lunettes de soleil, appareil-photo et bonne humeur !
Nous allons penser à votre hydratation avec de l’eau et à la nourriture. Restez légers dans vos sacs à dos !
La taxe d’accès à la zone protégée des iles Egades de 2,50 € n’est pas incluse dans le prix de l’excursion.

Segesta Tour 4X4

Amour aventure et paysages, alors découvrez nos itinéraires Segesta Tour 4X4.
La visite commence par la réunion au parking Segesta où, après un premier briefing, nous partons pour les campagnes Segesta. En traversant la campagne, nous nous arrêterons dans les vignes et les vergers où nous dégusterons les délicieux fruits de saison produits par ces terres: raisins noirs et blancs, mûriers, grenades, melons jaunes, pastèques, figuiers de Barbarie, fournissant des informations sur le territoire.
À mi-parcours
Direction le mont Pispisa qui domine d’en haut le parc archéologique de Segesta et où le paysage se transformera soudainement en forêts de conifères, de chênes et de maquis méditerranéen typique, avec la possibilité de voir aussi les faucons pèlerins et les faucons pèlerins qui peuplent ces régions. De Monte Pispisa, vous pourrez ensuite profiter de la magnifique vue sur la Sicile occidentale, qui s’étend de la vue sur les îles Egadi au golfe de Castellammare.
La route continuera à travers la campagne de Ségeste avec la traversée des gorges rocheuses pour atteindre la vue magnifique sur le temple de Ségeste, où nous approcherons de la distance d’environ 200 mètres à vol d’oiseau et à partir de laquelle nous donnerons quelques informations historiques et archéologiques grâce à à notre guide archéologique.
La visite finira par se terminer par le retour au point de départ.

Vos vacances à Segesta

Le centre urbain se trouve à 5 km de Segesta, il s’agit d’une zone riche en culture, d’histoire et d’archéologie: le château Eufemio, les ruelles de Calatafimi, le bosquet Angimbé, l’ossuaire de Pianto Romano et les eaux thermales sulfureuses en sont des exemples proposés.  

Notre offre touristique est un accord parfait entre la culture de l’hospitalité sicilienne et la détente.

Les chambres sont, à ce propos, meublées et décorées de manière élégante et équipées des tous les conforts recherchés lors des vacances et notamment d’une piscine placée dans un cadre vraiment paradisiaque. 

Calatafimi Segeste se trouve à mi-chemin entre les aéroports de Trapani et de Palerme, et pour cela c’est un point de départ utile pour rejoindre les principales destinations touristiques et balnéaires de l’entière province de Trapani (ScopelloSan Vito lo CapoCastellammare del GolfoErice, Mothia et Sélinonte)

Calatafimi Segesta est l’endroit idéal pour planifier vos vacances simplement.

Ovaletto  de Calatafimi

L’Ovaletto de Calatafimi est une typologie d’orange dont les origines remontent au debout de l’année 1900.
Son nom vient surtout de sa forme ovale et de sa présence dans le territoire de Calatafimi.
La culture de l’ovaletto nécessite de soins constantes et attentives ; après une première taille de formation, elle doit être répétée tous les trois ans.
Cet orange blonde ovale sans pépins mûrit entre le mois d’avril et juin.
L’ovaletto de Calatafimi se caractérise par plusieurs aspects ; l’absence d’une floraison précoce au mois de novembre comme dans le cas de l’Ovaletto calabrese, produit des fruits dits « bâtards » sans valeur commerciale. La récolte s’effectue à la main du 20 mai jusqu’à juillet.

Cucciddato de Calatafimi

Le Cucciddato est un produit typique de Calatafimi Segesta préparé surtout pendant les célébrations de la fête du saint patron, le Santissimo Crocifisso, et pour cela il est avant tout un pain décoratif.
Il s’agit d’un pain simple mais d’une forme très particulière; c’est l’emblème de la classe sociale la plus grande de l’ancienne Calatafimi, les Massari.
Il ressemble à une fleur dont les bords sont coupés d’une manière qui puisse évoquer la forme du soleil une fois cuit.
Ingrédients :
200 g de farine de blé dur
100 g de levure naturel
90 ml d’eau
2 g de sel
10 ml d’huile

Li Miliddi de Calatafimi

Li Miliddi, en dialecte sicilien, sont des véritables biscuits secs de pain de la tradition sicilienne, en particulière originaires de la zone de Trapani, dorés au four après y avoir fait cuire du pain.
De forme rectangulaire, croustillants et salés, vous les apprécierez au petit déjeuner avec du lait ou au goûter avec du vin.

Curiosité
Dans les tavernes d’autrefois li miliddi étaient proposés au moment de servir le vin afin de rendre plus savoureux même un vin de faible qualité grâce justement aux arômes naturels caractéristiques des miliddi.

Comment Arriver

En voiture: autoroute A29 de Palerme à Trapani, sortie Segesta Junction et continuation pour Calatafimi Segesta en suivant les panneaux indiquant le village situé près du parc archéologique de Segesta. Continuez sur 2 km et au carrefour, tournez à droite et 5 km, vous arriverez à la ville.
En bus: De Trapani, un service de bus partant toutes les heures depuis la ville de Trapani s’arrête à Ségeste et à Calatafimi.
Également de Palerme, Castellammare et Alcamo, il existe des itinéraires quotidiens avec le même service de ligne exploité par le bus Tarantola.

Contactez nous

Écrivez-nous pour plus d’informations.